Il ne restera rien


Description

Galerie

Distribution

Dans un contexte de fin du monde, de collapsologie, cette phrase « Il ne restera rien » du groupe de musique Les Ogres de Barback n’a jamais autant résonné.

Quand tout s’effondre, que reste-t-il ?

Avec humour et amour, force et fragilité exacerbée, Un message d’espoir, un cri de folie plein de sens. Un personnage décalé, perturbé, tantôt grande prêtresse, tantôt tragédienne rattrapée par ses propres démons, elle n’en est que plus humaine. Elle va creuser dans la fragilité de l’être, là où ça pique, avec puissance et maladresse et nous rappelle avec humour qu’on est sur un fil mais qu’on y est !

Il ne restera rien est une libre interprétation du texte de la chanson des Ogres de Barback, un cri, un ovni. Une parenthèse musicale décalée et décadente. Un personnage troublant et touchant, une douce folie.